ROMANS BIOGRAPHIQUES 2007

 
Ô Verlaine
Jean TEULE

Un adolescent débarque à Paris à la recherche de Verlaine, non ce n'est pas Rimbaud mais Henri-Albert Cornuty, natif de Béziers et ce qu'il découvre est un être détruit par l'alcool, ballotté entre deux putains, passant de l'hôtel borgne à l'hôpital des indigents. Plutôt lamentable le poète! Pourtant, si aujourd'hui, il vend ses vers pour payer son absinthe, il lui reste l'admiration fidèle et attentive des étudiants et même celle du préfet de police, Lépine qui veille - comme Henri-Albert - à ce que personne ne l'embête en ses dernières semaines.
"Ô Verlaine", Jean Teulé a su rappeler, citant vos textes, que sous les désordres de votre déchéance votre poésie musicale continuait d'enchanter les lecteurs.


 
Chers disparus
Claude PUJADE-RENAUD

Cinq femmes plongent dans leurs souvenirs pour évoquer leur mariage, leur vie conjugale, cinq épouses d'écrivains - Jules Michelet, Robert Louis Stevenson, Marcel Shwob, Jules Renard et Jack London. L'auteur leur prête une voix, une écriture pour décrire ce qu'elles vécurent à leurs côtés, ce qu'elles leur apportèrent, quotidienneté apaisante ou aventure stimulante. Elles les ont admirés , soutenus, réconfortés, soignés et aimés, en dépit de tout.
Même si c'est un plus, il n'est pas nécessaire de connaître l'oeuvre  des écrivains en question pour apprécier l'ouvrage : de ces femmes de l'ombre Claude Pujade-Renaud fait des héroïnes, car, que seraient sans elles ces grands  hommes ?


 
Je, François Villon
Jean TEULE

"Frères humains qui après nous vivez, N'ayez les cœurs contre nous endurcis."
Ces deux vers traînent dans notre mémoire scolaire sans que nous sachions grand chose sur leur auteur. En lisant Teulé, nous allons le découvrir, apprendre qu' on a pendu son père et supplicié sa mère. Que lui-même, après des études chaotiques, mena une vie de brigandage, qu'il fréquenta les miséreux et les nantis, les curés, les assassins, les poètes et les rois, qu'il  exerça sa liberté  jusqu'à la d émesure et ne recula devant aucune atrocité.
La vie du poète nous est racontée à partir de ses oeuvres et nous plonge dans l’atmosphère du Paris moyenâgeux avec ses rues pestilentielles, ses sévices, sa pauvreté, sa folie, sa vitalité.
- Si votre sensibilité s'effarouche devant trop de réalisme, vous pouvez  sauter des pages mais non renoncer à cette lecture passionnante.