ROMANS HUMORISTIQUES 2007

 
Et si c' était niais ? : pastiches
Pascal FIORETTO

Adam Seberg enquête sur la disparition d'écrivains contemporains. Ce qu'il y a d'original, c'est que le commissaire va changer de personnalité à chaque chapitre selon qu'il est écrit "à la manière de" l'un ou l'autre auteur. Ainsi, d'abord nonchalant et intuitif, il va se rendre à San Francisco vérifier que "l'amour est plus fort que la mort", puis il ira rechercher sa Clara parmi les anges et les archanges. Il deviendra encore un obséd é de la violence qui, le pistolet fumant, découvrira un atelier d'écrivains clandestins. Fioretto s'amuse à recréer l'univers de ces auteurs et à exagérer leurs tics d'écriture si bien que même si on les connaît mal, on passe quand même un bon moment. Au passage nous trouverons notamment : Mélanie Notlong, Bernard Werbeux, Jean Christophe Rangé et bien sûr Marc Levis.


 
Vous plaisantez,
Monsieur Tanner
Jean-Paul DUBOIS

Vous en avez peut-être fait l'expérience : remettre en état une maison commence dans l'inconscience et se poursuit dans un cauchemar. C'est le cas pour Mr Tanner, héritier d'une vieille bâtisse, un héritage qu'il a eu la candeur d'accepter. Il nous relate avec beaucoup de drôlerie un périple épuisant et hasardeux : les corps de métier se succèdent et s'abominent. Professionnels ou ouvriers moins qualifiés, tous vident son compte en banque de l'une ou l'autre façon et le tiennent à leur merci - s'ils ne revenaient pas et le laissaient en rade.
Bref, à savoir : retaper une maison ? Si pas zen, s'abstenir !


 
Gay Vinci code
Pascal FIORETTO

« Qui a tué le conservateur du Musée des Arts et traditions Homosexuels ? Quel terrible secret cachait-il ? Et pour qui travaille la drag queen tueuse qui terrorise les saunas, les bars à moustaches et le KFC des Halles ? Charlus Glandon, spécialiste mondial des icônes gays, et son neveu Cédric, jeune journaliste à Tutêt, se retrouvent au cœur d'une palpitante enquête à la recherche d'un des plus grands mystères de tous les temps. Homophile pratiquant, hétéro de progrès, homophobe bourru(e) ou simple citoyen (ne) sans opinion, chacune et chacun sera forcément emballé(e) par ce pastiche décalé et humoristique. »


 
Le magasin des suicides
Jean TEULE

Mr et Mme Tuvache tiennent une curieuse boutique et se fournissent à « M'en Fout La Mort ». Vous serez surpris par le nombre, la diversité et l'originalité de leurs articles qui satisfont tous leurs clients déprimés. - Un petit cocktail de belladone, gelée assommante, souffle du désert ?
Ils sont secondés par leurs enfants, un aîné migraineux et anorexique et une fille boulotte et apathique. Mais ils ne sont pas à l'abri d'une catastophe : leur cadet, souriant et zozotant, s'amuse de tout et boit la vie à grandes goulées.
Le bonheur peut-il devenir un mal contagieux ?


 
Loin de quoi ?
Laurent SAGALOVITSCH

Voici l'histoire d'un juif parisien qui s'est un jour d écrété "en cavale". Fuyant sa dévorante sainte famille, mettant un maximum de distance entre lui et la France - cette terre de persécution antisémite -, il emporte dans ses bagages sa nostalgie de la grande équipe stéphanoise des Verts, sa méfiance à l' égard des goys, son sens aigu de l'inadaptation et d'une jubilante mauvaise foi. A peine d ébarqué au Canada, il s'acoquine avec une beauté hollandaise (optimiste, décontractée, vorace fumeuse de cannabis). Et c'est en telle compagnie qu'il va découvrir les charmes libertaires mais hygiénistes de la vie à Vancouver.
C'est pas drôle du tout et pourtant, qu'est-ce qu'on rit !