ROMANS NOIRS 2007

 
Contretemps
Pascale FONTENEAU

L'imaginaire - très riche - du narrateur ne correspond pas à sa réalit é - très ordinaire.
Fantasmant sur son grand-père, il se rêve grand truand intégré à la haute pègre et il besogne comme employé.
Nous le trouvons agonisant après un casse foirant réalisé en compagnie de trois autres paumés, un obèse pas futé, un échappé d'asile psychiatrique et un défenseur bavard de la lutte des classes.
Pour expliquer ce dénouement, qui commence le livre, l'auteur belge remonte le temps et en trempant le noir dans l'humour, elle dénonce les comportements uniformisés de la société actuelle. Un roman à la fois drôle, triste et intelligent.