.

Retour à l'accueil
 
 
 

POLICIERS 2008

 
La princesse des glaces
Camilla LÄCKBERG

Une jeune femme d’une trentaine d’ann ées est retrouv ée nue dans une baignoire d’eau gel ée, les poignets taillad és.
Erika Falck, son amie d’enfance, revenue au village pour clore la succession de ses parents, ne croit pasq au suicide. En cela, elle est rejointe par Patrick Hedström, l’inspecteur amoureux fou d’Erika.
Tout le village de Fjällbacka est en ébullition d’autant qu’à ce premier meurtre vient s’ajouter un second.
L’inspecteur et la jeune femme vont mener une enquête qui les plongera dans les secrets honteux de la petite bourgade provinciale.


 
Le carr é de la vengeance
Pieter ASPE

Alors qu’ils font leur ronde de nuit, deux brigadiers brugeois tombent par hasard sur ce qui semble être un cambriolage. La machine judiciaire se met en branle et arrive le commissaire Van In.
Homme impertinent, s’il en est, et peu respectueux de la hi érarchie, celui-ci reste perplexe devant le d élit : rien n’a ét é vol é. En effet, les bijoux rest és sur place ont ét é dissous dans un bain d’acide.
Chose plus étrange encore : le propri étaire de la c élèbre bijouterie ne semble pas prêt à coop érer. Pire encore : il sabote l’enquête en obligeant l’inspecteur – par personne interpos ée – à prendre un repos forc é. Mais il en faut plus à Van In pour l’arrêter.
Second é par la jeune, belle et novice substitut, ils cherchent et finissent par trouver…
Après le commissaire Brunetti de Dona L éon à Venise, l’inspecteur Rebus de Ian Rankin à Edinburgh, voici l’inspecteur Van In de Bruges avec qui il va falloir compter


 
La lune de papier
Andr éa CAMILLERI

Angelo Pardo  était informateur m édico-scientifique (= visiteur m édical en politiquement incorrect.) Un m étier à risques? Ou un crime passionnel ? Le crâne d éfonc é et le vi é à l'air, Montalbano le trouva. Alors, Catarella, charg é de sonder l'ordinateur du d éfunt, s' épuise devant une garde à la porte imp én étrabillissime. L'atrouvera-t-il? Le dottori mène l'enquête entre un gratin d'artichauts et un plat de saumon frais.
Lapin tent é échappera-t-il à une troublante gu éparde en app étit?
L'avis de Livia :
Montalbano est fidèle à lui-même. Un peu plus tracass é par le temps qui passe et craignant la m émoire qui flanche, il reste n éanmoins une bonne fourchette et un bon enquêteur. Comme dans les autres romans policiers de Camilleri, j'appr écie particulièrement l'italien sicilianis é très savoureusement rendu en français. Alors, je te la fais cette lecture?


 
Dans l'ombre du bayou
Lisa JACKSON

Après avoir reçu un coup de fil de son ami d’enfance, Eve Renner se rend dans un cabanon isol é non loin de la Nouvelle-Orl éans.
En arrivant, elle d écouvre son ami poignard é et juste avant de sombrer dans l’inconscience, elle aperçoit son fianc é braquant une arme sur elle.
Malgr é son amn ésie, elle persiste à accuser l’homme qu’elle a aim é mais ce dernier est relâch é faute de preuves. Pour la jeune femme, le cauchemar ne fait que commencer…
Un thriller prenant et surprenant avec un petit côt é « too much » que l’on pardonnera volontiers et un soupçon de sentimentalisme qui n’exasp érera pas les plus r étifs du genre.


 
La promesse de l'ange
Fr éd éric LENOIR - Violette CABESOS

Une jeune arch éologue dont les nuits sont hant ées par l’apparition d’un moine d écapit é, enquête sur ses visions nocturnes au Mont Saint-Michel. Sa quête d évoilera les amours maudites d’un prêtre et d’une jeune celte.
Si les longues descriptions ne vous rebutent pas (ou si vous n’êtes pas rong é(e) par la culpabilit é en sautant des passages), ce thriller historique vous passionnera et vous instruira sur le Mont, bien sûr, mais également sur le petit monde de l’arch éologie et sur les religions.
Le thriller historico, spirituel et religieux est tendance. Lenoir et Cabesos nous en livrent une facture plus qu’honorable.


 
Un lieu incertain
Fred VARGAS

Dix-sept chaussures, contenant des pieds en état de d écomposition, align ées devant Highgate, un cimetière de Londres charg é d'histoires fort inqui étantes. Le corps d'un vieil homme, soigneusement r éduit en une bouillie dispers ée sur les 46 m2 d'un pavillon parisien. Et pour expliquer l'inexplicable, des histoires de vampires. Alors, dans l'ordre, Adamsberg aide une chatte à accoucher, assiste à un colloque en Angleterre, souffre d'acouphène, s'interroge sur une possible paternit é, s'en va en Serbie vers un lieu incertain et retrouve un ami/ennemi …
Autour du "pelleteur de nuages" évolue son équipe, Danglard à l' érudition nourrie au vin blanc, Violette Retancourt, solide et rassurante, Froissy qui, maigre comme une ficelle, ravitaille avec fièvre tout le commissariat. Il y a aussi Mordent qui a bien des soucis avec sa fille …
A lire au plus vite.
PS : Savez-vous ce qu'est un thekophage ?
L'avis de Jeanne :
L'intrigue tient jusqu'au bout, les personnages sont attachants, l' écriture est él égante, le fond historique fouill é. Fred Vargas, excellente romancière a cr é é un petit monde et elle l'enrichit de roman en roman. Pas de d éception. Un plaisir de qualit é. Adamsberg me paraît le personnage d'enquêteur le plus nuanc é – et le plus litt éraire! - de la litt érature policière contemporaine.

Un autre avis :
Litt éraire ou pas, c'est du tout bon. Amateurs de polars, vous y prendrez votre pied.
PS : je sais ce qu'est un thekophage. Et vous ?


 
Le violon du diable
Douglas PRESTON et Lincoln CHILD

Le critique d'art, Jeremy Grove dont le m étier consiste à descendre les autres en flamme, a ét é retrouv é mort de combustion spontan ée. Une chose est certaine : le diable n'a eu cure d'effacer ses traces. En effet, une chaleur insupportable, une odeur de soufre insoutenable et l'empreinte d'un pied fourchu ne laissent aucun doute quant à l'identit é du meurtrier.
Pourtant, Aloysïus Pendergast, agent du FBI reste perplexe... Une enquête endiabl ée qui sent le soufre. Le côt é "007" pourra en énerver quelques uns. Mais dans l'ensemble, un bon polar de vacances pour celui qui n'a pas envie de se prendre la tête.


 
Deuils de miel
Franck THILLIEZ

Une église, un cadavre entièrement nu et ras é le corps explos é de l'int érieur, des papillons et des messages cod és.
Voilà la donne du commissaire Sharko, contraint de "jouer" grandeur nature à ce gigantesque jeu de l'oie mystique. Fragilis é par la mort de son épouse et de sa fille, le flic "funanbulise" sur le fil de la folie. Mais assez étrangement, sa fragilit é deviendra un atout dans cette enquête frapp ée par le sceau du mal.
Un excellent Franck Thilliez qui ravira les fans de Grang é, Chattam, Coben, Nicci French et al.
Vous êtes des dizaines à l'avoir lu et autant à l'avoir appr éci é.


 
La route de tous les dangers
Kris NELSCOTT

Memphis, 1968.
Drôle d’ époque pour l’Am érique de ce temps-là secou ée par des grèves g én érales et des émeutes raciales à quelques jours de l’assassinat de Martin Luther King.
Smokey Dalton est un d étective black aux affaires peu florissantes. Aussi est-il fort étonn é que Laura Hathaway, une jeune fille blanche de bonne famille, fasse appel à ses services.
Il sera encore plus surpris de devenir l’objet de sa propre enquête. En effet, pourquoi la mère de sa cliente, qu’il ne connaît absolument pas, lui a-t-elle l égu é une forte somme d’argent ?
La route de tous les dangers est un multi roman : il se rattache tout aussi bien au genre policier qu’au roman noir, il touche également à la chronique sociale tout en rapportant un épisode historique. Un multi roman, donc, qui satisfera de multiples lecteurs.


 
H écatombe-les-bains
Alain WAGNEUR

Alors qu’il enquête sur la mort d’Evelyne Pradier, la propri étaire d’une agence immobilière de luxe, le commandant se fait d égommer à son tour. La s érie continue lorsqu’on d écouvre le corps sans vie de la compagne de la jeune femme. Cela ferait d ésordre et mauvais genre partout mais plus encore à Blainville-sur-mer qui s’apprête à entamer sa saison estivale.
C’est au commandant Zamanski, mut é en province pour d’obscures raisons, qu’il reviendra d’enquêter. Bien vite il d écouvre que le d écès de Madame Pradier n’est pas accidentel. « Sa conception de l’am énagement du littoral en gênait plus d’un. Apparemment, le b éton n’est pas le seul à être arm é dans cette cit é baln éaire ».


Edition diff érente en bibliothèque
Du pain et des roses
Catherine SIMON

Emma Aït Saada est une arch éologue alg érienne renomm ée, en voyage d’ études à Paris.
Malgr é sa silhouette de montgolfière, elle ne d édaigne ni les p’tits blancs ni les « crimes arros és sang ». Ca tombe bien : à son arriv ée en la patrie du pinard, elle apprend le meurtre de son « beau-neveu ». Il n’en faut pas plus à cette « Sherlock’ouscous » de poids (pas chiche) pour foncer dans cette nouvelle aventure.
Un polar berbère non barbant qui vous en apprendra (entre autre chose) sur la condition f éminine alg érienne.


Personne n'y échappera
Romain SARDOU

Le long d'un chantier d'autoroute, 24 cadavres sont retrouv és tu és d'une balle en plein coeur. Est-ce là un règlement de compte, un suicide collectif ou l'oeuvre d'une secte ?
Bien vite, la police tient un suspect. Afin de l'approcher, le FBI va mêler un jeune prof de litt érature à son enquête ...
336 pages d'un pur bonheur (enfin, dans le genre et pour ceux qui aiment les thrillers) contre 70 dernières pages de pur labeur.
Dommage !
Mais pourquoi refuser le beurre puisque personne ne nous r éclamera l'argent du beurre.


La voix
Arnaldur INDRIDASON

Bonne nouvelle : voilà un nouveau et excellent Indridason.
Mauvaise nouvelle : le Père Noël est mort. Assassin é dans un hôtel de luxe, le pantalon sur les chevilles.
Quand elle ne « pernowellait » pas, la victime était portier-concierge dans le même établissement. Tout le monde le connaissait et pourtant, personne ne sait rien de lui.
D éprim é par les fêtes, le commissaire Erlendur s’installe dans le palace et mène l’enquête…
Erlendur a mal à la vie. A la sienne d’abord et à celle des autres ensuite. C’est peut-être cette compassion qui le rend si attachant.


La chambre des morts
Franck THILLIEZ

Actions : deux informaticiens au chômage, une vir ée trop arros ée et une course folle en voiture dans un zoning abandonn é.
R éactions : un mort, deux millions d'euros sur les bras et un tout petit poids sur la conscience.
Conclusions : une gueule de bois le lendemain de la veille, une gueule de cons lorsqu'ils font le rapprochement entre la manne c éleste et l'enlèvement d'une enfant et une gueule de plomb lorsqu'ils se rendent compte que le ravisseur sait qui ils sont.
Moralit é : la vie leur était difficile; elle leur deviendra infernale.