Romans humoristiques

ROMANS HUMORISTIQUES 2010

 
Mes valises diplomatiques :
les tribulations d'une épouse d'ambassadeur
Brigid KEENAN

« Amants, heureux amants, voulez-vous voyager ? » Non, il ne s’agit pas d’une fable et de deux pigeons pourtant il s’agit bien de voyages et d’alea. Etre l’épouse anglaise éprise d’un diplomate implique une vie haute en couleurs délocalisées. En trente ans, Brigid s'est successivement envolée pour l'Ethiopie, la Belgique, la Barbade, Trinité-et-Tobago, la Gambie, l'Inde, la Syrie et le Kazakhstan. " Le commun des mortels ayant tendance à s'imaginer que les femmes d'expatriés se vautrent dans le luxe, engloutissent des litres de gin et prennent de nombreux amants, il n'est guère surprenant qu' l'on nous manifeste si peu de compassion.", se plaint-elle. Alors, elle va nous donner de sa fonction une image plus exacte, drôle et décapante, il n’y a guère de soirées Ferrero Rocher dans un parcours plutôt agité. Amusons-nous donc de ses tribulations contées avec grand humour.


 
Ben hurle
Ondine KHAYAT

Ben hurle car, à 35 ans, il vient de perdre sa maman.
Ben hurle car, depuis ce moment, sa vie bat de l’aile.
Ben hurle car sa psy lui propose un drôle de deal pour résoudre son problème d’infidélité.
Ben hurle car il a mal à sa virilité.
Brèfle, Ben a toutes les raisons du monde de beugler.
Et il y a fort à parier que vos hurlements (de rire) se mêleront à ses cris (de douleur).
Attitude fort peu charitable, j’en conviens…
Ne vous laissez pas arrêter par le côté un peu répétitif du début car la suite se révèle « réjouissive ».
L’avis d’une lectrice :
Cru, vulgaire et amoral mais en même temps intelligent, original et fort drôle.


 
La revanche des otaries
Vincent WACKENHEIM

Tout le monde connaît Noé : l’élu de Dieu choisi pour embarquer sur l’arche un couple de chaque espèce animale le temps du déluge. Manifestement, Vincent Wackenheim connaît le vieil homme mieux que quiconque. L’a-t-il côtoyé ? Rencontré ? Interviewé ? L’auteur ne s’explique pas là-dessus. Par contre, il est prolixe en ce qui concerne les faits et gestes du patriarche.
Celui-ci avait tout bien prévu et pr éparé pour le grand voyage. Mais bardaf, voilà que l’on découvre deux passagers clandestins. Et pas des moindres : un couple de dinoZores.
On jase, on fomente et complote sur l’arche et Noé, du coup, en perd beaucoup de sa notoriété.
« La revanche des otaries » est une farce où se mêlent humour potache, jeux de mots et anachronismes. Du bon et du mauvais goût, du gras et du subtil, du téléphoné et du bien trouvé. Voilà à mon sens, les ingrédients de cette histoire loufoque. Un roman entre deux qui m’a fait hésiter entre rire franc et rire jaune.


 
Jésus m'aime
David SAFIER

Marie n’a jamais eu beaucoup de chance avec les hommes. A 35 ans, elle vient de flanquer son mariage par terre devant l’autel, Monsieur le curé et les invités. Suite à sa rupture fracassante, elle rencontre un menuisier au caractère doux, à l’âme sensible et à la voix de velours. Tout serait pour le mieux si ce taré ne se prenait pas pour Jésus.
Mais le taré en question semble connaître tous les psaumes en araméen, sait également marcher sur l’eau et guérir l’ épilepsie…
Un roman divertissant qui devrait plaire aux novices « safériens » mais qui pourrait décevoir les nombreux lecteurs de l’excellent « Maudit karma ».