Policiers

POLICIERS 2013

 
Sombre mardi
Nicci FRENCH

Maggie Brennan, assistante sociale, n’en mène pas large lorsqu’elle découvre chez une de ses patientes, un homme mort, nu, assis dans un fauteuil, une pâtisserie à la main.
Sa hiérarchie fait pression sur l’inspecteur Karlsson pour qu’il classe l’affaire car coupable ou non, Michelle relève de l’institution psychiatrique. Même s’il se trouve dans une impasse, l’inspecteur ne veut pas capituler et fait appel à Frieda Klein, une psychothérapeute avec laquelle il a déjà collaboré. Bien qu’elle détienne la clé du mystère, la psy juge Michelle innocente. Mais l’enquête piétine jusqu’au jour où l’on découvre l’identité de la victime qui s’avère être un escroc s’en prenant surtout aux femmes.
Du coup, le nombre de suspects s’élargit…


 
Puzzle
Franck THILLIEZ

A la mort de ses parents mystérieusement disparus en mer, Ilan a décroché du monde des jeux. Il travaille la nuit dans une pompe à essence et vit dans la maison parentale. Lorsque Chloé, son ex-petite amie, vient le relancer à propos d’une chasse aux trésors, le jeune homme refuse de l’aider mais l’évocation des 300.000 euros de gains réveille son instinct de joueur.
Un jeu de piste dans Paris va permettre aux anciens amants d’être sélectionnés. Dès lors, ils sont conduits sur les lieux de la chasse aux trésors : un ancien hôpital psychiatrique perdu en pleine montagne. Les huit candidats étant arrivés, le jeu peut alors commencer.
Règle N° 1 : « Quoiqu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité »
Règle N° 2 : « L’un d’entre vous va mourir ».


 
La nuit de l'accident
Elisa VIX

Que s’est-il réellement passé la nuit de l’accident où un automobiliste s’est écrasé dans un petit cours d’eau ?
Qui est ce motard qui terrorise les habitants de ce petit village cantalou ?
Que veut ce campeur sans gêne et bien curieux qui furette un peu partout ?
Voilà qui trouble la quiétude de Pierre, un homme qui a la terre et les bêtes qui coulent dans les veines.
Un suspens bien mené qui va crescendo.
Une atmosphère estivale mais pesante et inquiétante.
Des personnages très bien décrits.
Un style efficace et prenant.


 
Un témoin qui a du chien
Jeffrey COHEN

Marié à une avocate, Aaron Trucker est à la fois journaliste free-lance et homme au foyer. Il met son temps disponible au service de ses deux enfants dont un atteint d’une forme d’autisme.
Un jour, il reçoit un coup de fil de son amie Lori. Celle-ci est présidente d’une association de soutien aux familles d’enfants autistes. Un de ses jeunes ayant été accusé de meurtre, Lori demande à Aaron de l’aider. L’écrivain ne manque pas de bonne volonté mais le fait que l’arme du crime soit retrouvée chez Justin et que celui-ci avoue le crime ne facilite pas les recherches du journaliste. Et quand en plus la mafia locale s’en mêle…
Si vous lisez ce polar pour le suspens et l’intrigue, vous serez probablement déçu(e). Par contre, si vous sentez qu’un bain d’humour serait le bienvenu, vous allez vous délecter. Last but not least, vous glanerez au fil des pages des infos sur le syndrome d’Asperger (forme particulière de l’autisme)


 
Le manuel du serial killer
Frédéric MARS

Thomas Harris (tiens, tiens, y aurait-il un lien avec un certain Hannibal Lecter ?) est un jeune homme peu gâté par la vie. Affublé d’une particularité physique déroutante, enfant, il a perdu de façon tragique ses parents. Outre ses trous de mémoire, nous apprenons qu’il est suivi par un psychiatre. Condition sine qua non pour lui accéder à l’université d’Harvard.
Etudiant brillant, il reçoit une proposition pour travailler dans une maison spécialisée dans le thriller. Son job : trier les manuscrits reçus. L’un d’entre eux, envoyé anonymement, et intitulé « Le manuel du serial killer » est un mode d’emploi détaillant la manière la plus appropriée de tuer. Scandalisé par cet ouvrage, Thomas le met au rebut. Seulement voilà, le livre en question se retrouve bientôt en tête de gondole avec pour nom d’auteur Thomas Harris.
Le plus grave reste à venir : le manuel détaille de façon très précise des meurtres qui secouent actuellement l’Amérique. Bien vite, Thomas est soupçonné et arrêté.
Un thriller qui va vous déstabiliser et vous faire tourner en bourrique. Une histoire qui vous rendra asocial le temps de 462 pages.


 
Conjuration primitive
Maxime CHATTAM

Si tous les gars du monde voulaient se donner la main…
Ils l’ont fait mais pas pour le bien de l’humanité. Et pour montrer au monde entier qu’ils sont de la même famille, chacun des tueurs, aux quatre coins de la France, d’abord puis, dans toute l’Europe, marque ses victimes dans la chair d’un étrange symbole.
Oui, ils se sont donné la main mais pour le pire…
Et face à eux, une équipe de quelques gendarmes et d’un profiler à la retraite pour conjurer le mal.
Un thriller en rouge et noir qui vous plongera au cœur du pire.
Un suspens gore riche en actions et rebondissements inattendus.


 
Froid mortel
Johan THEORIN

Dans ce quartier de Valla en Suède, parents et enfants vivent côte à côte mais non ensemble. Le cadre en est strict et les rencontres familiales se font sous haute surveillance.
D’un côté se trouve l’hôpital psychiatrique où sont enfermés de dangereux criminels. De l’autre, une école maternelle qui accueille les enfants des internés.
Jan Hauger aussi est assez particulier. Bien qu’éducateur et tout à fait apte à la tâche qu’on attend de  lui, ce n’est pas un hasard s’il a postulé dans cette maternelle. Et sitôt en place, il n’aura de cesse de trouver le moyen d’entrer en contact avec l’asile…
Théorin a le chic pour nous mettre sur de fausses pistes et ainsi nous retourner comme un gant.
Un suspense qui nous réserve bien des surprises.
A lire !


 
Ne réveillez pas le diable qui dort...
John VERDON

Dave Gurney est un inspecteur brisé. Sa dernière enquête l’a laissé pour mort. Et là, il traîne son mal être et son ennui auprès d’une épouse fort perspicace et attentive.
Son quotidien va être bouleversé par une jeune journaliste qui enquête sur les conséquences à long terme d’un meurtre sur les familles des victimes.
Au départ réticent, Gurney a bientôt la curiosité piquée par les incohérences de l’enquête.
Mais bientôt, les choses dérapent et le serial killer muet depuis plus d’une décennie reprend du service.
Pourtant, l’inspecteur avait été prévenu de ne pas réveiller le diable qui dort…


 
Le diable tout le temps
Donald Ray POLLOCK

La vie, par des chemins singuliers, les a tous conduits en enfer. A leur tour, ils y expédient les autres. Dieu ne porte pas le regard sur cette Amérique glauque des années 60. Du coup, le diable a tout pouvoir pour orchestrer ce mortel ballet noir comme l’enfer et rouge comme le sang.
Un roman à l’écriture forte.
Un road movie tragique dénué d’humanité.
Un drame dur et implacable qui fait se croiser des personnages hors norme.
Revue de presse :
- "Le Diable, tout le temps" est une formidable histoire de la Rédemption à travers une galerie de personnages à la fois loufoques, cruels, attachants et violents. --BSC News Magazine
- Une odyssée sauvage, magnifique et éclatée, qui illustre notre part d'ombre. –Télérama


 
Chambre froide
Tim WEAVER

David Racker, ancien journaliste reconverti dans la recherche d’enfants disparus, est veuf depuis plus d’un an. Il a l’âme en peine. Et c’est probablement la raison pour laquelle il accepte une mission très spéciale confiée par Mary, une ancienne collègue de l’épouse de David.
En effet, bien qu’il soit mort 12 mois plus tôt dans un accident de voiture, Alex, le fils de Mary a été vu par sa mère quelques jours auparavant. Une enquête sommaire va révéler à l’ancien journaliste que des mouvements bancaires ont été observés ces derniers mois sur le compte d’Alex.
Et si Mary n’avait pas le chagrin délirant ? Et si elle avait réellement vu Alex ?


 
Le voleur de regards
Sebastian FITZEK

Il a été ainsi surnommé car il énuclée ses victimes.
C’est un tueur en série machiavélique et cruel qui tue la mère et enlève l’enfant.
S’estimant bon joueur, il lance un ultimatum à la police. Si le délai imparti est écoulé, le meurtrier assassine alors l’enfant.
Ancien policier devenu journaliste, Alexander Zorbach va être mêlé de près à l’affaire et aura 45 heures pour éviter un nouveau meurtre.
Thriller machiavélique et époustouflant.


 
Ne lâche pas ma main
Michel BUSSI

Jeunes, beaux, amoureux, en vacances sur l’île de la Réunion, ils ont tout pour être heureux…
Pourtant, le rêve vire au cauchemar lorsque Liane disparaît de l’hôtel. Au vu des indices et des témoignages accablants, Martial, son époux, devient vite le suspect N°1. Point de vue qui se confirme rapidement puisque le mari s’enfuit avec sa fille de 6 ans.
Une course poursuite s’engage alors avec la police…
Un bon Bussi aux couleurs exotiques


 
Crains le pire
Linwood BARCLAY

La vie de Tim Blake est tranquille. Divorcé, il est le père de Sydney, une ado de 17 ans.
Ce matin-là était un jour comme un autre. Le père et la fille se sont chamaillés pour des broutilles puis, chacun est parti de son côté : Tim chez le concessionnaire de voitures qui l’emploie et Syd, au motel où elle a un job d’été. Le soir, le père se propose d’acheter une pizza pour preuve de réconciliation. Mais la jeune fille ne rentre pas. Ce qui n’est pas dans ses habitudes, même après une dispute. Syd ne rentrera pas ce soir-là, ni le suivant, ni ceux d’après. Convaincu qu’il ne s’agit pas d’une fugue et jugeant la police peu encline à bouger, Tim va mener sa propre enquête qui sera tout sauf une promenade de santé.
Une intrigue riche en rebondissements qui n’est pas sans rappeler les thrillers d’Harlan Coben


 
Tu ne te souviendras pas
Sebastian FITZEK

Simon a 10 ans et est atteint d’une tumeur au cerveau.
Est-ce la raison pour laquelle Carina, jeune infirmière, lui passe son caprice en lui faisant recontrer un avocat de ses amis ? Non. En fait, Simon s’accuse de 7 meurtres qu’il aurait perpétrés 15 ans auparavant.
Englué dans une dépression sans fin, Robert Stern n’est pas d’humeur à entendre les divagations de l’enfant jusqu’au moment où, sur les indications du garçon, le pénaliste découvre un premier cadavre, la tête fendue à coups de hache ainsi que l’a décrit Simon.
La stupéfaction ne s’arrête pas là : le lendemain, l’avocat berlinois reçoit un DVD récent montrant son fils vivant et en pleine forme alors qu’il l’a perdu 10 ans plutôt…


 
Etranges rivages
Arnaldur INDRIDASON

Drôles de vacances qu’a prises Erlendur : il est retourné dans la maison familiale, aujourd’hui en ruines et ouverte à tous vents, et du vent, il y en a dans ce fjord islandais glacé ! Qu’importe, le froid, il connaît, il en a même étudié les effets car, jamais, il n’a oublié la perte de son jeune frère, égaré dans une tempête de neige alors que, si peu de temps avant, il lui tenait encore la main. Comme, au cours des ans, Erlendur a développé une fascination pour les disparitions dans des conditions atmosphériques exceptionnelles, il va se pencher avec l ‘obstination qu’on lui connaît sur celle, très ancienne, d’une jeune femme.  Il n’est sollicité par personne, au contraire : si le corps de Mathildur n’a jamais réapparu, c’est sans doute bizarre, inexplicable, mais c’est plutôt devenu une source d’histoires étranges racontées par les habitants que le point de départ d’une enquête. Seuls, quelques-uns, très concernés, aimeraient pouvoir faire leur deuil en connaissant la vérité.
Commentaire :
Le paysage, sa beauté autant que sa sauvagerie, constitue le personnage principal du roman. Indridason a l'art de faire résonner les silences, attentif à chaque geste, à chaque regard. Tout fait sens dans ce chant douloureux et âpre, inspiré, économe de ses mots. Et c'est sans doute le plus beau livre de la série : il s'en dégage une poésie noire et profondément mélancolique, mais aussi, au bout du compte, la lumière vacillante d'une paix possible. (Michel Abescat - Télérama du 6 février 2013)

 


 
La nuit des coquelicots
Nadine MONFILS

En rentrant d’une virée arrosée, 3 amies commettent l’irréparable en renversant une fillette sur le bord de la route. Après « l’accident », chacune d’entre elles va essayer de vivre avec ce poids sur la conscience. Mais un meurtrier implacable rôde. Celui-ci va, à son tour, faire basculer la vie des 3 femmes dans le cauchemar.
Entre 2 mailles, le commissaire Léon s’attache à dénouer les fils de cette sombre histoire de vengeance.
Une intrigue bien menée, des personnages attachants et hors norme.


 
La ville des serpents d'eau
Brigitte AUBERT

Il y a plus de 10 ans, le bourg d’Ennatown a été endeuillé : sur 5 fillettes enlevées, 4 seront retrouvées mortes au fond d’un lac. La dernière n’a jamais refait surface. Et si l’enquête n’a jamais abouti, ils le savent tous : le meurtrier est l’un des leurs.
En cette veille de Noël 2011 surgit de nulle part une fillette maigre et muette. Elle tombe nez à nez avec Black Dog : un SDF illéttré et simple d’esprit. Ce duo noir et blanc ne passe pas inaperçu d’autant plus que provoqué par des ivrognes, Black Dog tue un homme.
Commence alors une traque…


 
L'âge du doute
Andréa CAMILLERI

Gros orage. Mer très agitée. Route inondée. Embouteillage monstre. Montalbano sauve d’une possible chute de sa voiture dans un trou d’eau, Vanna, une jeune femme plutôt moche. Attendri par son air de chien mouillé, le commissaire l’écoute en confiance : elle se rend au port où doit faire escale une tante très riche, veuve de son état. Bon. C’est le début. Comme il s’agit d’un roman policier, il y aura bien une enquête avec un cadavre, défiguré, des escrocs, en bateau et les comparses habituels de notre Sicilien, tout cela dans une langue propre à Camilleri. Un bonus de taille : Montalbano, tout en sentant amèrement le poids de l’âge, a soudain le cœur qui s’emballe comme celui d’un collégien. Au point de, par moment, lui couper l’appétit ! Non, ce n’est pas pour la jeune femme plutôt moche.


 
Le cercle
Bernard MINIER

Juin 2010. Le commandant Martin Servaz reçoit un énigmatique e-mail. Julian Hirtmann, le mystérieux pensionnaire de l’Institut psychiatrique Wargnier, dont personne ne sait, depuis son évasion, s’il est vivant ou mort, serait-il de retour ? Pendant ce temps, à une dizaine de kilomètres, un professeur de civilisation antique est assassiné, un artiste suédois brûlé vif, un éleveur de chiens dévoré par ses animaux. Que se passe-t-il autour de Marsac et de ce cercle d’étudiants qui réunit l’élite de la région et dont Servaz a fait partie ? Aidé par Espérandieu et Irène Ziegler, Servaz va découvrir l’existence d’un jeu sinistre et rouvrir de terribles blessures. Confronté à un univers terrifiant de trahison, de bestialité, de perversité et d’intelligence, il n’en sortira pas indemne. Il devra également protéger ceux qu’il aime de la menace d'Hirtmann, à commencer par Margot, sa fille, étudiante à Marsac. Mais l’ennemi n’est jamais là où on l’attend… (Résumé tiré du blog : http://www.tetedelivres.com/2012/04/sortie-nouveau-livre-le-cercle-bernard.html).


 
Atomka
Franck THILLIEZ

A quelques jours de noël, une enquête difficile et pénible s’annonce pour Lucie Hennebelle et Franck Sharko. En effet, un journaliste est retrouvé mort de froid enfermé dans un congélateur. De plus, son amie reporter qui menait une enquête mystérieuse a aussi disparu.
Parallèlement, Sharko reçoit d’étranges messages qui le confrontent à de vieux démons. S’engage alors un bras de fer qu’il entend bien pratiquer en solo.
Un excellent thriller qui se dévore. Un bémol toutefois. Dommage que Thilliez succombe à la surenchère qui consiste à charger en morts violentes le passé de ses héros. A quand un enquêteur bouddhiste ?


 
Sacrifices
Pierre LEMAITRE

Lorsqu’il apprend que sa maîtresse est entre la vie et la mort suite à un braquage ultra violent, le commissaire Verhoeven perd son sang-froid. En état de tension extrême, il agit au mépris des règlles et de sa hiérarchie…
Dernier volet d’une trilogie (travail soigné, Alex), Pierre Lemaître prouve encore une fois toute la maîtrise qu’il possède à distiller le suspens.
Augmentation du  taux d’adrénaline assurée. Attention toutefois, les premières pages ainsi que certains passages sont très violents.


 
Saturne
Serge QUADRUPPANI

En cette période de l’année, l’Aquila, réputée pour ses termes, attend de nombreux curistes. Mais ce moment de repos et de remise en forme rêvé par beaucoup tourne au cauchemar avec l’irruption d’un tueur qui tire dans la foule faisant ainsi 3 morts et de nombreux blessés.
La commissaire Simona Tavianella est chargée de l’enquête. Les pistes sont nombreuses et parfois brouillées à un haut niveau. On parle d’Al-Quaeda. La piste mafieuse est aussi évoquée. D’autres rumeurs concernent la haute finance ainsi que certains services spéciaux. Parallèlement à l’enquête officielle, l’association des victimes de l’attentat va elle aussi, traquer l’assassin.


 
Le dernier homme bon
A. J. KASINSKI

Il semblerait qu’un serial killer s’inspire d’une légende pour perpétrer ses meurtres.
En effet, une histoire raconte que l’humanité a, pour la protéger et veiller sur elle, 36 hommes (femmes) bons. Ces justes sont éparpillés aux quatre coins de la planète et ignorent tout de leur statut divin.
Niels Bentzon, négociateur au sein de la police de Copenhague est une des rares personnes à prendre l’affaire au sérieux. Aidé par une astrophysicienne, ils semblent avoir découvert où et quand mourront les 2 derniers justes.
Reste à savoir qui ils sont…
Un thriller qui fait dans le psychologique, le suspense, l’action et l’originalité.