Romans historiques

ROMANS HISTORIQUES 2013

 
L'échange des princesses
Chantal THOMAS

Un échange qui devrait sceller une alliance entre l’Espagne et la France. En 1721, le Régent, Philippe d’Orléans, a cette brillante idée alors qu’il prend un bain après une nuit de débauche. Il s’agira donc que le fils de Philippe V d’Espagne épouse Mademoiselle de Montpensier sa propre fille tandis que Maria Anna Victoria convolera avec le futur roi Louis XV. L’âge des futurs époux n’intervient pas en diplomatie et sûrement pas leur agrément. Si Maria trois, ans tombe aussitôt sous le charme de Louis XV, onze ans, ce n’est pas du tout réciproque. Du côté espagnol ce n’est pas plus brillant, le fiancé accepte volontiers sa promise mais celle-ci révèle un caractère qui met la cour en émoi. Elle avale goulument n’importe quoi,  tient des propos de charretier et s’amuse d’un peu trop près avec ses dames d’honneur. Rien d’étonnant à ce que l’idée ne se concrétise pas comme souhaité.

Commentaire utile d’un lecteur
Pas besoin d'être féru d'histoire de France pour apprécier la verve et la cruauté avec laquelle est raconté cet épisode peu glorieux où le cynisme le plus noir est à l'oeuvre. Les ambitions des uns, les intérêts des autres, les intrigues courtisanes se nouent et se dénouent comme un noeud de vipères autour de ces enfants de sang royal réduits au rang de simples instruments aux mains des adultes. Etre enfant-roi/reine à Versailles ou à la très catholique Cour d'Espagne n'est pas rigolo tous les jours.