Attention

COVID-19 (Coronavirus) -  NOUS VOUS INFORMONS QUE LES BUREAUX DE L'ADMINISTRATION COMMUNALE NE SERONT PLUS ACCESSIBLES QU'AVEC PRISE DE RENDEZ-VOUS AUPRÈS DU SERVICE CONCERNÉ.. LE TRAITEMENT DES DOSSIERS PAR MAIL EST PRIVILÉGIÉ.

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / CALAMITÉS NATURELLES - Informations : Liège – impact des inondations sur la mobilité
Actions sur le document

CALAMITÉS NATURELLES - Informations : Liège – impact des inondations sur la mobilité

Mise en place de dispositifs pour favoriser l’usage de transports alternatifs

 

La circulation sur le territoire communal liégeois étant impactée par les inondations, le SPW Mobilité et Infrastructures et la Ville de Liège, en partenariat avec la SNCB, le TEC et la SOFICO, mettent en place des dispositifs pour inciter les citoyens à privilégier les transports en commun pour se déplacer en Cité ardente.

Pour de plus amples informations : Tout le détail des mesures prises est dès à présent disponible sur le portail wallon des Infrastructures.


Le Service public de Wallonie (SPW) a réalisé une brochure à destination des citoyens - 19 juillet 2021
 

reprenant :
 

  • Les premiers réflexes à avoir en cas de sinistre
  • Des explications concernant le fonds des calamités :
     
  • Qu’est-ce que le fonds des calamités?
  • Qui peut en bénéficier ?
  • Dans quelles conditions ?
  • Pour quels types de biens ?
  • Comment rentrer une demande d’intervention ?
  • Dans quels délais ?
  • Comment se déroule la procédure une fois les documents rentrés ?
     

Cette brochure est disponible au format PDF.

Outils de communication spécifiques :

Outils de communication généraux concernant les inondations :
 

Le Service public de Wallonie met à votre disposition une rubrique spéciale « inondations » sur le portail Wallonie.be : www.wallonie.be/inondations


Reconnaissance de calamités naturelles -10 juillet 2021
 

L'arrêté officiel qui reconnaît les inondations du 14 au 16 juillet comme calamités naturelles publiques dans 202 communes wallonnes a été publié

 

L'étendue géographique de cette calamité est limitée aux 202 communes suivantes :
 

  • Les 84 communes de la province de Liège ;
  • Les 38 communes de la province de Namur ;
  • Les 44 communes de la province de Luxembourg ;
  • Les communes suivantes de la province du Brabant wallon : Beauvechain, Chastre, Chaumont-Gistoux, Court-Saint-Etienne, Genappe, Grez-Doiceau, Hélécine, Incourt, Jodoigne, Mont-Saint-Guibert, Orp-Jauche, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Perwez, Ramilies, Tubize, Villers-la-Ville, Walhain et Wavre ;
  • Les communes suivantes de la province de Hainaut : Aiseau-Presles, Beaumont, Charleroi, Châtelet, Chimay, Ecaussinnes, Estinnes, Farciennes, Fleurus, Froidchapelle, Gerpinnes, Ham-Sur-Heure-Nalinnes, Les Bons Villers, Momignies Montigny-le-Tilleul, Pont-à-Celles, Sivry-Rance et Thuin.
     

Pour introduire votre demande :
 


Les formulaires de demande d’aide à la réparation doivent être introduits auprès du :


SPW Intérieur et Action sociale
Service régional des calamités
Avenue du Gouverneur Bovesse, 100,
5100 Namur (Jambes)

 

Date limite pour rentrer les dossiers : 30.11.2021

Outil de communication : post Facebook

Pour de plus amples informations : interieur.wallonie.be

 


Calamités - Que faire si vous avez subi des dégâts ? 10 juillet 2021
 

  • Contactez RAPIDEMENT l’administration communale du lieu où vous avez été victime de l’évènement climatique. Les agents communaux sont à votre disposition pour vous guider dans vos démarches ;
  • Prenez des photos des dégâts les plus importants et conservez-les précieusement ainsi que toute pièce nécessaire à l’établissement des dégâts (devis de réparation, facture de travaux, …)
  • Contactez votre assurance sans attendre. Celle-ci indemnise la plupart des sinistres ordinaires via l’assurance-incendie (maisons d’habitation et leur contenu endommagés).
     

Quel rôle pour le Service régional des Calamités ?
 

  • Les communes introduiront, si elles jugent le phénomène exceptionnel, une demande de reconnaissance de l’évènement comme calamité publique auprès du Service régional des calamités ;
  • En cas de demande de reconnaissance d’une ou plusieurs communes, le Centre régional de Crise étudiera le caractère exceptionnel de ce phénomène. Pour les pluies abondantes, le critère d’exceptionnalité est la quantité d’eau de pluie tombée en une heure (min. 35 mm/1h) ou en 24h (min. 70 mm/24h) ;
  • Si les critères ne sont pas strictement rencontrés, la calamité ne sera pas reconnue.
  • Si la commune n’a pas introduit de demande de reconnaissance, son territoire ne sera pas reconnu et les personnes sinistrées ne pourront pas introduire une demande d’aide à la réparation.
     

Si, par contre, les critères sont atteints, l’évènement sera reconnu comme calamité publique.

  • Si vos biens endommagés se situent dans le périmètre géographique de cette reconnaissance, vous pourrez introduire une demande d’aide à la réparation.
     

ATTENTION : Depuis le 1er mars 2007, les compagnies d’assurance indemnisent la plupart des sinistres « ordinaires » (via l’assurance-incendie) : maisons d’habitation et leur contenu endommagés par des inondations, tremblements de terre, débordements ou refoulements d’égouts, glissements/affaissements de terrain (risques simples).

Vous ne serez donc PAS indemnisés par la Service régional des calamités pour des dégâts qui étaient assurables (sauf les personnes bénéficiant d’un revenu d’intégration sociale ET n’étant pas assurée).

Quels sont les biens qui peuvent être indemnisés par le Service régional des calamités ?
 

  • Dommages extérieurs :
     

    • les immobiliers bâtis (mur de soutènement, terrasse sur béton, abri de jardin sur béton, etc.)
    • certains biens meubles (mobilier de jardin, outillage, etc.).
       
  • Véhicules de 5 ans au moins ;
  • Biens corporels meubles affectés à une activité professionnelles ;
  • Biens agricoles et horticoles ;
  • Peuplements forestiers.
     

Attention : ne sont pas indemnisés :
 

  • Le bâtiment et son contenu ;
  • Les terres, les plantations, les pelouses, les graviers, etc.
  • Les biens d’une personne morale qui peuvent être assurés ;
  • Les dommages esthétiques (ex. griffes sur la carrosserie) ;
  • Les biens somptuaires (piste équestre privée, piscine privée, etc.)
     

Pour de plus amples informations :
 

https://interieur.wallonie.be/index.php/marches-et-patrimoine/calamites-naturelles/dommages-bien-prives/140861

Personne de contact à l'Administration communale  : Marion Guillaume

SPW Intérieur et Action sociale, service régional des calamités :
081/32.32.00 (du lundi au vendredi de 8h00 à 16h30).

 

Inondations les numéros de téléphone

Visuel