Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Découvrir Saint-Georges / Son Histoire
Table des matières
Actions sur le document

Son Histoire

Paléolithique moyen(~ - 50.000)

Campement installé au lieu-dit "La Vallée" Saint-Georges.

Mésolithique(- 5.500 - 5.200)

Sites importants à Stockay et La Mallieue. Néolithique(- 4.000) Gros villages omaliens vivant de l'agriculture à Dommartin.

Age du Bronze et du Fer (- 1.500 à - 50)

Habitations à Dommartin, Warfée et Saint-Georges.

Période Romaine (I au IVème siècle)

Nombreuses habitations, villas et tombes gallo-romaines à St.Georges, Stockay, Yernawe, Dommartin et Warfée.

Epoque Mérovingienne (IV au VII ème siècle)

Habitations et tombes à St.Georges et Warfée.Au milieu du VII ème siècle, Sainte Ode, princesse mérovingienne érige le premier oratoire chrétien dédié à Saint-Georges Origine du nom du village actuel et de la future commune.

Duc de Marlborough
Duc de Marlborough (1659-1722)

Moyen Age et Ancien Régime

A la fin du XIème siècle l'alleu de Yernawe possède une superficie d'environ 100 bonniers. Il est une dépendance de l'église Saint Lambert de Liège. Entre 1145 et 1248 l'Abbaye de Saint-Jacques construit à Yernawe une chapelle citée par le pape Innocent IV. En 1651, les troupes lorraines pillent l'alleu de Yernawe. La restauration est faite par Gilles de Geer en 1663. En 1797, les révolutionnaires confisquent les biens de l'Abbaye de Yernawe. Ils sont vendus en grande partie à Arnold de Lexhy.

Au cours des XVII et XVIIIème siècle, la commune de Saint-Georges a souffert du passage des différentes armées dans la région réquisitions, meutres, incendies, vols et viols ont durement frappé les populations et plus spécialement les villages d'Yernawe et de Sur-les-Bois qui furent saccagés par les troupes lorraines en 1651. En 1691, le village Saint-Georges est dévasté à son tour. En 1693-1694 le duc de luxembourg ravage le village de Dommartin. En 1703, une armée de Hollandais et d'Anglais commandée par le duc de Marlborough campe à nouveau à SaintGeorges. Les autrichiens puis les troupes françaises laissent également de bien mauvais souvenirs lors de leur passage en 1746, 1748, 1749 et 1792.

terreMeuse
Téléchargez ici la brochure

Les saveurs Terre et Meuse

Téléchargez ici la brochure

plaisanceWallonie2018

Téléchargez ici la carte
Téléchargez ici la brochure